Passation de pouvoir au parfum de déjà-vu

Article de la voix du Nord au 01/09/2016
 » Depuis mercredi soir, Arnaud Flanquart a retrouvé le fauteuil de président du club d’athlétisme… qu’il avait abandonné à Pierre-Yves Roger en 2007. Et se retrouve désormais à la tête d’une famille de 360 membres.

Arnaud Flanquart succède à Pierre Yves Rogez

C’est curieux la vie tout de même ! Voici, neuf ans, les deux mêmes protagonistes se serraient la main dans la même pièce pour sceller la passation de pouvoir entre past et nouveau président de l’Étoile d’Oignies. Sauf que, cette fois-ci, on a inversé les rôles puisque Pierre-Yves Roger joue le rôle du sortant et Arnaud Flanquart celui de l’impétrant.
Ce mercredi soir, l’ambiance décontractée qui régnait au sein du staff de l‘Étoile réuni pour élire son nouveau bureau n’était pas suffisante pour cacher l’émotion de M. Roger de lâcher, à sa demande, la présidence.
Un président fier de ses neuf années à la barre qui, côté résultat, se passent de commentaires, le club étant passé de 147 à 360 licenciés alors que, sportivement, les athlètes évoluant en R3 en 2007 sont désormais en N2… Soit le summum pour un club qui n’est composé que de bénévoles et ne peut donc pas prétendre à la montée en N1. « Aujourd’hui, on est carrément le premier club en Nord – Pas-de-Calais qui ne soit pas une entente ! » s’enorgueillit le président sortant, heureux également de rappeler la création, sous son impulsion, d’une section sport-santé (40 licenciés essentiellement en marche nordique) et du baby-athlé. « D’ailleurs, côté école d’athlétisme, on se bat régulièrement avec les Lillois du LMA pour la première place. »

Pérenniser et professionnaliser
Si Pierre-Yves Roger a l’Étoile chevillée au corps, c’est que, depuis 50 ans, c’est sa seconde maison. Et qu’il aime invoquer les mânes de Gilbert Bouleux et Pierre Legrain, se souvenir des entraînements avec ch’tiot Guy et son été 76 à Montréal auprès du champion en or. Un président qui part mais prend bien soin de lancer un « Je reste à votre service si vous le souhaitez », pas trop difficile à décoder.
Message reçu pour Arnaud Flanquart, de retour à un poste qu’il occupa dans une période délicate de 2004 à 2007. Et qui, lui aussi, connaît sur le bout des crampons la piste de l’Etoile. Désormais bien entouré de trois vice-présidents, l’ex-collaborateur de Najat Vallaud Belkacem, notamment au ministère des sports, entend bien « poursuivre le développement » enclenché par son prédécesseur, dans une volonté de « pérenniser et professionnaliser le club mais aussi de transformer les athlètes d’aujourd’hui en entraîneurs de demain. Et ça, ça passera par le formation ! ».
 Autre bases de travail sur la feuille de route du nouveau président que la mise en place d’un projet de club d’ici à la fin de l’année, d’un travail sur le territoire d’Hénin-Carvin « où l’Étoile est le seul club d’athlétisme », mais aussi développer le sport pour tous ou encore accompagner les athlètes vers plus de performances. Une belle olympiade qui s’ouvre…« 
                                                                                                                      Pascal Wallart

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s